Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #mes oeuvres d'art catégorie

2021-10-20T06:00:00+02:00

#Octobrerose, Le flamand rose de MAYE

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Le flamand rose de MAYE

L’opération #Octobrerose est une bonne occasion de revisiter sa bibliothèque.

Je viens de me replonger dans un très beau livre de street art qui m’avait été offert l’année dernière (les auteurs de ce joli cadeau se reconnaîtront 😉), « Boulevard Paris 13 » de Mehdi BEN CHEIK, le créateur de la Galerie Itinerrance.

Dans le coffret, il y a un livre et un jeu de cartes.

Sur l’une d’entre elles, cette fresque de MAYE, un graffeur de Montpellier, l’occasion d’un petit clin d’œil à Geneviève (peut-être le connais-tu ?).

Le flamand rose n’est pas sans rappeler la ville natale de MAYE, Sète, là où il est particulièrement présent. Et puis, pour rehausser le tableau d’une pointe d’humour et de cocasserie, il y a ce camarguais, un peu désarticulé je vous l’accorde, qui le monte comme un cheval.

Aujourd’hui, nous sommes mercredi, c’est le jour des enfants. La mise en scène me fait penser à des illustrations de contes pour les petits, un brin loufoques mais aussi très poétiques. A moins que ça ne soit des oeuvres de Dalí ! 

Excellente idée que de se replonger dans ses trésors 💓

Je vous invite à consulter le compte Instagram de MAYE, il regorge de créations artistiques toutes aussi magnifiques.

Voir les commentaires

2021-10-19T06:00:00+02:00

#Octobrerose,  La tribu par L’explorateur de Loire

Publié par Tlivres
#Octobrerose,  La tribu par L’explorateur de Loire

Jamais 2 sans 3, je reste dans le registre de la photographie. Après le patrimoine religieux de Stéphane CASSIN, la flore avec Fabrice LENFANT, place à la faune ligérienne.

 

L’explorateur de Loire nous propose un magnifique cliché, un brin mystérieux, d'une telle grâce.

 

Laissez-vous enivrer par son compte Instagram, il y a tout un tas d’autres clichés juste… sublimes.

Voir les commentaires

2021-10-18T19:06:39+02:00

#Octobrerose, La fritillaire pintade par Fabrice LENFANT

Publié par Tlivres
© Fabrice Lenfant

© Fabrice Lenfant

Je vous avais annoncé qu’avec cette édition 2021 de l’opération #Octobrerose, je publierai des photos du patrimoine local. Comme hier, je reste dans le registre de la photographie.

 

Avec Fabrice Lenfant, on est toujours dans le Maine-et-Loire.

 

Il nous propose un magnifique cliché de cette plante, la fritillaire pintade, sublimée par des gouttes de pluie, c’est ma #lundioeuvredart.

 

Pour tout savoir sur cette plante et découvrir tout un tas d'autres clichés, tous les uns plus beaux que les autres, je vous invite à aller découvrir son compte Instagram.

Voir les commentaires

2021-10-17T11:16:38+02:00

#Octobrerose, L’abbaye de Saint-Florent Le Vieil dans le brouillard du matin par Stéphane CASSIN

Publié par Tlivres
© Stéphane CASSIN

© Stéphane CASSIN

Je vous avais annoncé qu’avec cette édition 2021 de l’opération #Octobrerose, je publierai des photos du patrimoine local, j’ai sacrément bien fait !

Avec Stéphane CASSIN, on part pour le sud du Maine-et-Loire.

Il nous propose un magnifique cliché de l’abbaye de Saint-Florent Le Vieil émergeant du brouillard, une image un brin mystique, pleine de douceur et toute de rose bien sûr 🎀

Je vous invite à aller découvrir son compte Instagram, il y a plein d’autres clichés à regarder.

Voir les commentaires

2021-10-16T17:30:25+02:00

#Octobrerose, Portrait de Samuel PATY brossé par AL1

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Portrait de Samuel PATY brossé par AL1

Après 

« Bacchanales » de Giovanni BOULANGER

« Saint Georges aux rochers rouges » de Maurice DENIS

« L'Avenir » par Hippolyte MAINDRON

du Musée des Beaux Arts, je vous propose de sortir des murs et de se promener dans les rues d'Angers à la rencontre de Samuel PATY dont les hommages se multiplient aujourd'hui dans la France entière.

L'année dernière, et comme souvent, AL1, un street-artiste Angevin désormais connu pour ses portraits collés, était au rendez-vous !

Cette fresque honore le professeur d’histoire géographie décapité le vendredi 16 octobre 2020 par un terroriste à Conflant-Saint-Honorine pour avoir montré à ses élèves les caricatures de Mahomet.

T Livres ? T Arts ? apporte une modeste contribution pour que cette journée reste à jamais gravée dans nos mémoires.

Aux couleurs de la république, mais aussi teinté de rose, j'ai choisi d'inscrire cette oeuvre d'art dans le cadre de l'opération #Octobrerose.

Voir les commentaires

2021-10-15T21:45:48+02:00

#Octobrerose, Bacchanales de Giovanni BOULANGER

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Bacchanales de Giovanni BOULANGER

Allez, c’est fête, place aux Bacchanales de Giovanni BOULANGER, une huile sur toile réalisée au XIIème siècle et découverte au Musée des Beaux Arts d’Angers.

Si l’on sait très peu de choses à propos du peintre et de sa toile, il n’en demeure pas moins que je l’ai repérée rapidement pour ce qu’elle véhicule d’euphorie.

Les bacchanales sont des fêtes religieuses de l’Antiquité.

Là, nous repérons un groupe d’hommes et de femmes qui ont le pas dansant, les corps sont en mouvement. Et puis, il y a les musiciens dont on imagine qu’ils animent cette transhumance.

A l’arrière plan, un château, on peut imaginer qu’ils s’y rendent. Alors, dansez maintenant !

Voir les commentaires

2021-10-13T21:30:00+02:00

Saint Georges aux rochers rouges de Maurice DENIS

Publié par Tlivres
Saint Georges aux rochers rouges de Maurice DENIS

Après :

« L'Avenir » par Hippolyte MAINDRON

« Le tramway d'Angers » revisité par Dupin et Duclos

« Saint Phalle Monter en enfance » de Gwenaëlle AUBRY

« Portrait de femme » par SITOU

« Jupiter » de Jean-Honoré FRAGONARD

 « Paysanne de Frascati au confessionnal » de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine »

« Fleurs et fruits » de Jean-Louis PREVOST

je vous propose de rester au Musée des Beaux Arts d'Angers et découvrir l'oeuvre "Saint Georges aux rochers rouges" de Maurice DENIS, une huile sur toile réalisée en 1910.

L'artiste fait partie des nabis, ce mouvement artistique postimpressionniste d'avant-garde.

Il met en scène une légende qui évoque un dragon réclamant des sacrifices humains, un dragon que saint Georges aurait adopté et tué pour sauver la princesse qui aurait dû être la victime suivante.

Je cite le musée :

"La légende de saint Georges terrassant le dragon se déroule dans la Cappadoce du IVe siècle après Jésus Christ, Maurice DENIS lui donne ici un nouveau cadre : la Bretagne du début du XXe siècle. Des bretonnes traversent le paysage devant les rochers de Ploumanac'h où le peintre a séjourné. Mais cette transposition du mythe dans le monde contemporain ne fait pas disparaître sa féerie. L'exacerbation des couleurs confère en effet au paysage une dimension surnaturelle qui confirme l'aspect légendaire du combat de saint Georges."

Je n'aurais pas fait mieux !

Voir les commentaires

2021-10-12T20:37:56+02:00

#Octobrerose, L’Avenir par Hippolyte MAINDRON

Publié par Tlivres
#Octobrerose, L’Avenir par Hippolyte MAINDRON

Après :

« Le tramway d'Angers » revisité par Dupin et Duclos

« Saint Phalle Monter en enfance » de Gwenaëlle AUBRY

« Portrait de femme » par SITOU

« Jupiter » de Jean-Honoré FRAGONARD

 « Paysanne de Frascati au confessionnal » de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine »

« Fleurs et fruits » de Jean-Louis PREVOST

si vous entrez au Musée des Beaux Arts d'Angers, vous découvrirez dès la première salle cette sculpture en terre cuite réalisée en 1875 par Hippolyte MAINDRON, élève de David D’ANGERS.

« L’Avenir symbolise une France vaincue avec son glaive brisé qui espère la revanche grâce à sa nouvelle armée. »

#Octobrerose est bien sûr l’opportunité de la même à l’honneur !

Voir les commentaires

2021-10-11T20:07:46+02:00

#Octobrerose, le tramway d’Angers revisité par Dupin & Duclos

Publié par Tlivres
#Octobrerose, le tramway d’Angers revisité par Dupin & Duclos

Ma #lundioeuvredart est une rame de tramway, illustrée par Dupin & Duclos.

 

Vous vous souvenez peut-être du concept Échappée d’art... Chaque année, de nouvelles oeuvres prennent leur quartier d’etedans la ville. Certaines ont vocation à durer comme

Apocalypsis de OKUDA  

Sunset de TELLAS...

d'autres sont éphémères, à l'image de l'habillage du tramway réalisé cette année par deux artistes locaux, Jordane DUPIN et Corentin DUCLOS qui font de "la sur-urbanisation et ses effets sur la société" leur sujet de prédilection. 

Assez naturellement, ils nous proposent une ville, mais pas n'importe laquelle. En réalité, ils se sont inspirés d'Angers et ont travaillé à partir de monuments bien connus du public (le Château, la Cathédrale...).

 

Et comme ils n'oublient pas les copains street artistes du coin, ils ont fait une petite place à Botero Pop, Waldo et Fast Freak

 

Cette frise se décline dans des tons pastels, en parfaite harmonie avec la douceur angevine de la cité du Roi René.

 

Et comme il y a du rose, je me suis dit que l’occasion était trop belle pour ne pas la saisir !

 

Retrouvez mes précédentes publications :

« Saint Phalle Monter en enfance » de Gwenaëlle AUBRY

« Portrait de femme » par SITOU

« Jupiter » de Jean-Honoré FRAGONARD

 « Paysanne de Frascati au confessionnal » de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine »

« Fleurs et fruits » de Jean-Louis PREVOST

Voir les commentaires

2021-10-09T06:00:00+02:00

#Octobrerose, Portrait de femme par Sitou

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Portrait de femme par Sitou

Après

« Jupiter » de Jean-Honoré FRAGONARD

 « Paysanne de Frascati au confessionnal » de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine »

« Fleurs et fruits » de Jean-Louis PREVOST

 

je vous emmène une nouvelle fois à La Rezidence initiée par Doris KOFFI et son association Artproject Partner. C'est un lieu d'expression artistique éphémère.

J'y ai découvert des oeuvres du graffeur, Sitou. Après "Le rhinocéros", place à un portrait de femme, lumineux, coloré comme l'est son Afrique natale.

Je trouve la fresque esthétiquement très réussie.

Si vous souhaitez la découvrir grandeur nature, je vous invite à faire un saut 94 rue Auguste Chouteau à Trélazé de 14h à 20h. L'exposition est ouverte du mercredi au dimanche. Faites  vite, bientôt il sera trop tard !

Voir les commentaires

2021-10-08T18:05:13+02:00

#Octobrerose, Jupiter de Jean-Honoré FRAGONARD

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Jupiter de Jean-Honoré FRAGONARD

Après

"Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine »

« Fleurs et fruits » de Jean-Louis PREVOST

je ne résiste pas à partager avec vous un tableau de Fragonard, le grand, le maître, toujours du Musée des Beaux Arts d'Angers.

Comme j'aime son style, ses oeuvres.

Là, c'est "Jupiter, sous les traits de Diane, séduisant Callisto", une toile de 1750-1755.

"Pour séduire Callisto, compagne de Diane, Jupiter prend l'apparence de la déesse. Callisto qui refusait les avances  de Jupiter, se laisse séduire par le dieu transformé en femme. De cette union naîtra un fils."

On y retrouve les teintes chères à l'artiste, le charme, le romantisme, la séduction, bref, son immense talent, impossible de passer à côté.

Voir les commentaires

2021-10-07T17:48:03+02:00

#Octobrerose, "Fleurs et fruits" de Jean-Louis PREVOST

Publié par Tlivres
#Octobrerose, "Fleurs et fruits" de Jean-Louis PREVOST

Après

"Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

« Le gisant d'Aliénor d'Aquitaine"

retour au Musée des Beaux Arts d'Angers avec une oeuvre de 1760, "Fleurs et fruits", une huile sur toile de Jean-Louis PREVOST dit le Jeune.

Si je ne suis pas une grande passionnée des natures mortes, c'est Anne BEREST qui m'a mise sur la voie de cette publication aujourd'hui. En pleine lecture de son tout dernier roman, "La carte postale", je lis :


Pendant les vacances, Myriam se met à peindre de petites natures mortes, des corbeilles de fruits, des verres de vin et autres vanités. Elle préfère le mot anglais pour parler de ses tableaux : still life. Toujours en vie.

J'avoue que l'approche des Anglais me séduit tout particulièrement. J'en deviendrais presque fan !

Voir les commentaires

2021-10-06T18:19:24+02:00

#Octobrerose, Le gisant d'Aliéanor d'Aquitaine

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Le gisant d'Aliéanor d'Aquitaine

Après

"Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

« L'Allégorie de la Simulation » de Lorenzo LIPPI

je vous propose le gisant d'Aliénor d'Aquitaine exposé à l'Abbaye Royale de Fontevraud, un lieu marqué dès sa fondation par le pouvoir laissé aux femmes. Souvenez-vous, quand Robert d'Arbrissel s'y installe avec ses disciples, il instaure une communauté avec une majorité de femme. Pétronille de Chemillé est nommée première abbesse en 1115.

Aliénor d'Aquitaine, reine de France à deux reprises, reine d'Angleterre, a assuré la préservation du lieu par de nombreuses donations. Elle y a vécu les dernières années de sa vie et y est morte en 1204.

Je reviens très vite vous parler de cette femme qui a marqué l'Histoire.

Voir les commentaires

2021-10-05T18:03:30+02:00

#Octobrerose, L'Allégorie de la Simulation de Lorenzo LIPPI

Publié par Tlivres
#Octobrerose, L'Allégorie de la Simulation de Lorenzo LIPPI

Après

"Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER,

 « Le rhinocéros » de SITOU

« Impact » de Jean-Luc MANIOULOUX

nouveau petit saut dans le temps avec "L'Allégorie de la Simulation" de Lorenzo LIPPI exposée au Musée des Beaux Arts d'Angers ou comment faire un pied de nez au masque qui envahit nos vies depuis plus d'un an maintenant... 

Dans cette toile, Lorenzo LIPPI, peintre italien, représente le visage d'une femme surexposé à la lumière. Dans une main, un masque effectivement mais, là, en référence au théâtre, dans l'autre, une grenade, ce fruit qui symbolise depuis l'Antiquité la fécondité. L'artiste aurait il voulu représenter la duplicité, la tromperie et le mensonge déclinés au féminin ? 

Pour plonger au coeur des créations de Lorenzo LIPPI, cet immense artiste de Florence, je vous propose la lecture d'un roman de Sophie CHAUVEAU : "La passion Lippi", un vrai chef d'oeuvre de documentation. Suivre LIPPI le libertin, c'est évoluer au coeur d'une Italie artistique et frivole, c’est juste passionnant.

Voir les commentaires

2021-10-04T17:13:24+02:00

#Octobre rose, Impact de Jean-Luc MANIOULOUX

Publié par Tlivres
#Octobre rose, Impact de Jean-Luc MANIOULOUX

Après 

« Le rhinocéros » de Sitou

l'opération #Octobrerose  évoque aujourd'hui l'infiniment léger, l'infiniment fragile.

Avec ma #lundioeuvredart, j'ai choisi de revenir sur "Impact", la série de créations de Jean-Luc MANIOULOUX  exposée en début d’année à La Galerie In Veritas de la rue des Lices sur Angers.

Cette oeuvre est tout à fait surnaturelle.

L'artiste se joue des codes. Si l'oeuf, comme la chrysalide, évoque la fertilité après une période de gestation, les papillons ne sauraient s'y développer. C'est pourtant ce que nous propose Jean-Luc MANIOULOUX  avec ces insectes naturalisés mis en boîte !

Dans les livres, j'aime l'instant de rupture. Là, il est matérialisé, le mouvement stoppé au moment de la déflagration un peu comme un arrêt sur image, quelle ingéniosité, quel talent !

Voir les commentaires

2021-10-03T06:00:00+02:00

#Octobrerose, Le rhinocéros de Sitou

Publié par Tlivres
#Octobrerose, Le rhinocéros de Sitou

Après 

"Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER

une toile de 1826,

je vous propose un saut dans le temps de 200 ans.

Autre format, autre style avec « Le rhinocéros » de Sitou, graffeur.

L’artiste d’origine togolaise s’attache à représenter son continent dans ses créations.

Là, un animal, et pas des moindres, c’est l’un des plus grands de la planète. Il inspire la force et la puissance.

J’aime beaucoup le profil de la tête, avec sa corne reconnaissable entre toutes, décliné en version caméléon, c’est l’opportunité pour Sitou de représenter son Afrique colorée. Lui qui oeuvre en faveur du vivre-ensemble nous propose une illustration de l'interculturalité.

Cette fresque, vous pouvez la découvrir à La Rezidence initiée par Doris KOFFI et son association Artproject Partner. 

Nous sommes dimanche, l’exposition temporaire est ouverte au public 94 rue Auguste Chouteau à Trélazé de 14h à 20h.

Faites  vite, bientôt il sera trop tard !

Voir les commentaires

2021-10-02T06:00:00+02:00

#Octobrerose, Paysanne de Frascati au confessionnal de Guillaume BODINIER

Publié par Tlivres
@ Musée des Beaux Arts Angers

@ Musée des Beaux Arts Angers

Pour commencer cette nouvelle édition de l'opération #Octobrerose, j'ai choisi une huile sur toile exposée au Musée des Beaux Arts : "Paysanne de Frascati au confessionnal" de Guillaume BODINIER, un artiste angevin (1795-1872).

J'aime beaucoup les créations de ce peintre que j'ai découvert en 2011 lors d'une exposition temporaire. L'artiste a légué à la Ville d'Angers plus de 200 oeuvres.

Ce qui me fascine toujours dans les tableaux de Guillaume BODINIER, c'est la singularité du blanc, une couleur d'une grande pureté, presque phosphorescente.

Et puis, ce que j'aime aussi, c'est le traitement des étoles. Sur cette huile, le tissu de la robe longue de la femme, de dos, est d'un profond réalisme.  

Vous aimez ?

Voir les commentaires

2021-09-27T06:00:00+02:00

Hannes de Felicitas SCHWENZER

Publié par Tlivres
Copyright Felicitas SCHWENZER

Copyright Felicitas SCHWENZER

Ma #lundioeuvredart, c'est une photographie de Hannes qui "fait corps" avec les livres.

Parce qu'il n'y a pas de hasard dans la vie, c'est quand je lis le dernier roman de Claire BEREST, "Artifices", qui honore notamment les performances artistiques de Marina ABRAMOVIC, que je découvre le compte Instragram d'une toute jeune photographe allemande, Felicitas SCHWENZER, alias Oh_Ophelia.

Âgée de 25 ans, elle se focalise sur les corps, nus, et imagine des mises en scène tout à fait fascinantes de personnes seules ou à plusieurs.

Nul besoin d'un regard pour retenir l'oeil, l'intimité désexualisée représentée suffit à susciter l'émotion. 

Les jeux de mains, les chevelures... sont autant d'éléments naturels qui viennent souligner des détails d'une anatomie sublimée.

Les clichés, en noir et blanc, sont d'une esthétique remarquable. Je vous invite à les découvrir !

Voir les commentaires

2021-09-20T06:00:00+02:00

Les fleurs de Natalia RAK

Publié par Tlivres
© Natalia RAk

© Natalia RAk

Ma #lundioeuvredart nous emmène loin de l'Anjou à la découverte d'une oeuvre réalisée par Natalia RAK, une artiste polonaise établie aux Etats-Unis qui réalise des créations monumentales dans le monde entier et d'une profonde sensibilité.

Il y a de la poésie dans sa manière de traiter les sujets.

Dans des couleurs chatoyantes, elle réalise des peintures éminemment réalistes. Là, la scène d'une biche dont les traits sont peints avec une grande finesse. Les fleurs roses viennent rehausser le délicat portrait brossé de l'animal, en harmonie avec la couleur tendre de l’intérieur de ses oreilles.

Elle rivalise avec le succès d'artistes masculins, tels que Banksy, JR, rien de moins.

Natalia RAK varie les formats pour aller du plus grand vers le plus petit et illustre des affiches, des albums. Son graphisme et l'esthétique de son art sont singuliers. Bravo !

Voir les commentaires

2021-09-13T11:30:00+02:00

Comme un oiseau en cage de d_r_e_c

Publié par Tlivres
Comme un oiseau en cage de d_r_e_c

Une nouvelle fois, ma #lundioeuvredart, je l'ai découverte à La Rezidence initiée par Doris KOFFI et son association Artproject Partner. Après

"Les bulles" de Doline LEGRAND DIOP

"L'oeil" de NMO Art

place à "Comme un oiseau en cage", une fresque réalisée par d_r_e_c, un street artiste angevin par adoption.

A la bombe, le peintre porte un regard sur l'homme du XXIème siècle.

Les yeux dans un casque de réalité virtuelle, le nez et la bouche dans le masque chirurgical qui a envahi nos vies depuis quelques mois, les doigts sur le smartphone, les oreilles mobilisées par des écouteurs. A bien y regarder, les cinq sens de l'Homme sont annihilés par de nouvelles technologiques.

L'être humain se retrouve ainsi emprisonné par ce qu'il a créé. Le voilà la tête en cage, sous le regard d'une colombe, qui, elle, l'a quittée pour s'envoler.

Le message est puissant et fascinant, l'esthétisme remarquable.

La Rezidence, ce lieu d'exposition d'art contemporain éphémère (faites-vite, après le mois de septembre, il sera trop tard), les oeuvres militantes sont nombreuses et donnent à réfléchir sur ce que nous sommes, une façon originale et artistique d'offrir une certaine vision du monde.

A méditer sans modération !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog