Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #chansondudimanche catégorie

2021-10-17T06:30:00+02:00

Les jolies choses de Polo & Pan

Publié par Tlivres
Les jolies choses de Polo & Pan

« Les jolies choses », c’est un titre extrait du dernier album de Polo & Pan et c’est ma #chansondudimanche.

Parce que je prône l’émerveillement de chaque matin, en particulier le dimanche, et après « Se souvenir des belles choses », ce film réalisé par Zabou BREITMAN, je quitte le passé pour le présent et s’en délecter comme il se doit.

Les paroles sont simples et le message clair, cette chanson est une invitation à regarder les petits bonheurs de chaque jour, vous savez, ceux à portée de main, une sage philosophie, non ?

Et puis, il y a cette mélodie, toute douce.

Allez, maintenant, j’ai assez parlé, musique 

Voir les commentaires

2021-10-10T15:51:06+02:00

Finish Line d’Elton JOHN et Stevie WONDER

Publié par Tlivres
Finish Line d’Elton JOHN et Stevie WONDER

Ma #chansondudimanche est une nouvelle fois un single pour attendre la sortie d’un nouvel album.

Après Bernard LAVILLIERS, autre style, Elton JOHN nous revient avec « The Lockdown Sessions », sortie prévue le 22 octobre 2021.

Elton JOHN y réalisera un certain nombre de duos.

En avant-goût, je vous propose « Finish Line », un duo du chanteur avec Stevie WONDER et la chorale Sunday Service.

Allez, maintenant, musique p

 

Voir les commentaires

2021-10-03T19:18:00+02:00

Le coeur du monde de Bernard LAVILLIERS

Publié par Tlivres
Le coeur du monde de Bernard LAVILLIERS

La rentrée n’est pas que littéraire. En musique aussi, les artistes font du mois de septembre une période propice à la sortie de nouveaux albums.

Ma #chansondudimanche est un single de Bernard LAVILLIERS, « Le coeur du monde », quel plus joli titre ?

Il est annonciateur d’un album tout entier à venir, « Sous un soleil énorme », écrit en Argentine.

Entre réalité des situations et poésie des mots, je me laisse envoûter par la voix grave du chanteur...

Je ne vous en dis pas plus, musique 🎶 

Voir les commentaires

2021-09-26T09:01:55+02:00

Love under pressure de James BLUNT

Publié par Tlivres
Love under pressure de James BLUNT

Mon chouchou, James BLUNT, nous revient avec un single « Love under pressure », c’est ma #chansondudimanche ».

 

L’amour, toujours l’amour, James BLUNT explore une nouvelle fois son thème fétiche mais là, il est en lutte contre un éventuel abandon.

 

L’artiste britannique nous envoûte du timbre de sa voix. 

 

Ce titre, très rythmé, est un inédit extrait de « The Stars Beneath My Feet (2004-2021) ».

 

Allez, maintenant, musique 🎶 

Voir les commentaires

2021-09-19T06:00:00+02:00

Follow you de Imagine Dragons

Publié par Tlivres
Follow you de Imagine Dragons

Ma #chansondudimanche est extraite du 4ème album du groupe américain, Imagine Dragons, créé en 2008.

J'ai choisi "Follow you", une jolie chanson d'amour très rythmée, pop rock comme on aime.

Et puis, il y a cette pochette d'album. Personnellement, je la trouve très esthétique et particulièrement réussie. Un oeil ouvert, en partie supérieure, l'autre fermé. 

Allez, maintenant, musique...

Voir les commentaires

2021-09-12T06:00:00+02:00

Love Can Only Heal de Myles KENNEDY

Publié par Tlivres
Love Can Only Heal de Myles KENNEDY

J'ai envie de douceur et d'amour... que pensez-vous de "Love Can Only Heal" de Myles KENNEDY, le chanteur américain et guitariste ?

Si certains titres sont très rock, celui-là est séduisant à plus d'un titre. C'est ma #chansondudimanche !

Alors, vous aimez ?

Il sera au Hellfest 2022 à Clisson, peut-être un rendez-vous à noter dès maintenant...

Voir les commentaires

2021-09-05T08:52:13+02:00

Ani Kuni de Polo & Pan

Publié par Tlivres
Ani Kuni de Polo & Pan

Pour ma #chansondudimanche, j’ai choisi de rester dans le ton de la semaine.

Vous avez peut-être lu ma chronique sur « Maikan » de Michel JEAN.

En story, elle était accompagnée d’un chant d’autochtones Indiens d’Amérique.

Là, je vous propose un remix de comptines indiennes qui a le vent en poupe. C’est l’album de Polo & Pan. Après avoir été à la première place, le voilà à la 11ème des hits du moment.

Allez, maintenant, 🎶 

Voir les commentaires

2021-08-01T21:15:26+02:00

Ain't No Mountain High Enough de Marvin GAYE et Tammi TERRELL

Publié par Tlivres

Fêter un anniversaire avec Gustave de Ernest le combi, avouons que ça a du chien.

Esprit vintage oblige, ma #chansondudimanche, c’est un titre de la fin des sixties, « Ain't No Mountain High Enough » interprété par Marvin GAYE et Tammi TERRELL, un morceau entre R&B et musique soul pour visiter le Saumurois, s’émerveiller de la beauté des bords de Loire, circuler entre les vignes et champs de tournesol en fleur, le tout sous un ciel bleu et un soleil radieux.

Cette chanson entre dans le répertoire familial et marquera longtemps ces très beaux souvenirs, l’occasion d’un petit clin d’œil à Clarisse qui nous avait concocté un programme aux petits oignons. 
 

Allez, maintenant, place à la musique. 🎶 


 

 

Voir les commentaires

2021-06-27T17:34:50+02:00

La vie ne vaut rien d'Alain SOUCHON

Publié par Tlivres
La vie ne vaut rien d'Alain SOUCHON

Aujourd'hui, c'est jour de pluie, l'occasion de cocooner, se laisser bercer par quelques notes de musique tout en douceur et je crois que dans le registre, Alain SOUCHON sait y faire !

Difficile de choisir tant l'homme a d'albums à son actif mais il semble qu'un titre soit d'actualité... je vous propose "La vie ne vaut rien".

D'abord, il y a la couverture du single. Du blanc, du noir... et puis du rouge, la couleur de l'amour, sans oublier l'oeil coquin de l'artiste, à peine caché !

Et puis, il y a le texte, magnifique...

"Il a tourné sa vie dans tous les sens
Pour savoir si ça avait un sens l'existence
Il a demandé leur avis à des tas de gens ravis
Ravis, de donner leur avis sur la vie
Il a traversé les vapeurs des derviches tourneurs
Des haschich fumeurs et il a dit

La vie ne vaut rien, rien, la vie ne vaut rien
Mais moi quand je tiens, tiens, mais moi quand je tiens
Là dans mes deux mains éblouies,
Les deux jolis petits seins de mon amie,
Là je dis rien, rien, rien, rien ne vaut la vie."

Enfin, il y a les notes de musique, là, plus de mots, juste écouter, à vous de jouer !

Voir les commentaires

2021-06-06T18:27:21+02:00

Mrs Robinson de Simon and Garfunkel

Publié par Tlivres
Mrs Robinson de Simon and Garfunkel

J'ai envie de music folk pour terminer ce week-end en beauté... 

Ma #chansondudimanche, c'est un titre de Simon and Garfunkel, ces deux Américains maîtres dans l'art.

Petit retour en arrière, nous sommes dans les années 1960.

Les premières notes de musique suffisent à faire chambouler mon petit coeur, pas vous ?

Voir les commentaires

2021-05-09T16:23:52+02:00

L'important c'est d'aimer de Pascal OBISPO

Publié par Tlivres
L'important c'est d'aimer de Pascal OBISPO

Ma #chansondudimanche, une nouvelle fois, je l'ai trouvée dans la discographie de Pascal OBISPO, l'occasion d'un p'tit clin d'oeil à Luciole et Feu Follet et son #carnettherapie (et oui, cette chanson fait partie de mon portrait chinois !).

J'ai choisi "L'important c'est d'aimer", un texte de 1999, écrit par l'interprète avec la complicité de Patrice GUIRAO.

J'aime particulièrement les paroles, cette chanson qui célèbre le don, ce que chacun peut offrir à l'Autre...

Peu importe ce qu'on donne
Un sourire, une couronne
A quelqu'un ou bien à  personne
Peu importe ce qu'on donne
Donner c'est comme recevoir
Mais sans s'en apercevoir
Comme quand on pardonne à  ceux qu'on aime
Qu'on goûte à  l'opium d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...

L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander

Peu importe ce qu'on laisse
A tous ceux qui nous délaissent
Qu'on survive ou qu'on disparaisse
Peu importe qui nous blesse
Laisser c'est comme tout vouloir
Mais sans s'en apercevoir

C'est comme une faiblesse pour ceux qu'on aime
C'est presqu'une promesse d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...

L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander

Peu importe ce qu'on dit

Avec des mots ou des cris
Quand c'est le cœur qui parle aussi
Peu importe ce qu'on vit
Il faut toujours le vouloir
Et bien s'en apercevoir

Comme quand on sourit à  ceux qu'on aime
Qu'on goûte à  l'opium d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...

L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander
L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir

D'aimer quand même, comme je voudrais que l'on m'aime
Pour tout donner, à  tous ceux qui eux m'ont aimé
D'aimer quand même
Comme je voudrais que l'on m'aime

Et puis, il y a la voix de l'artiste, je suis totalement fan !

Enfin, il y a la musique, le rythme, les percussions... allez, finies les paroles, place à l'artiste !

Voir les commentaires

2021-05-02T18:31:05+02:00

Joli mois de Mai de Marcel AMONT

Publié par Tlivres
Joli mois de Mai de Marcel AMONT
Après le mois d’avril et son dicton
 »En avril, ne te découvre pas d’un fil »
j’avoue que j’aime cent fois plus celui du mois de mai
 »En mai, fais ce qu’il te plaît » !
J’ai cherché une #chansondudimanche qui soit dans le ton, j’ai trouvé celle de Marcel AMONT (aujourd’hui c’est séquence nostalgie 😉) :
« Joli mois de Mai
Ma mie est lointaine
Et le vent m'amène
L'odeur des lilas
Dans le grand jardin
Tout seul je promène
Mon âme en peine
Le printemps est là
Le temps a tout effacé (c'est le printemps)
Les muguets sont de retour (tout refleurit)
Mais les lilas vont passer (passe le temps)
J'attends mon amour (l'amour s'enfuit)
Joli mois de Mai
J'attends ma mie
Seul sous la charmille
Le printemps est là (le printemps est là)
Dans les parfums
Que la brise éveille
Ton souvenir m'ensoleille
J'ai le cœur bien las
Gentil mois de Mai
Jolie primevère
Depuis des jours que j'espère
J'ai trop de regrets
(C'est le printemps)
(Et tout refleurit)
(Et passe le temps)
(Et l'amour s'enfuit)
Le printemps est là
Mon cœur est en cage
Il a fait naufrage
Joli mois de Mai (joli mois de Mai) »
 
Et puis, en chemin, j’ai découvert aujourd’hui cette ardoise et cette bien belle phrase... il ne m’en fallait pas plus pour les lier 🌼

 

Voir les commentaires

2021-04-25T06:00:00+02:00

La chanson de Prévert de Serge GAINSBOURG revisitée par Michel GONDRY

Publié par Tlivres

Vous avez peut-être eu connaissance de la toute nouvelle réalisation de Michel GONDRY, un clip officiel de "La chanson de Prévert" revisitée en hommage à Serge GAINSBOURG, décédé il y a 30 ans.

Les paroles de "La chanson de Prévert" ne cessent de m'émerveiller...

Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C'était ta préférée, je crois
Qu'elle est de Prévert et Kosma

Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour, les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Avec d'autres bien sûr je m'abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m'indiffère
À cela il n'est rien à faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour, les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l'indifférence
Passe l'automne, vienne l'hiver
Et que la chanson de Prévert

Cette chanson, les feuilles mortes
S'efface de mon souvenir
Et ce jour là, mes amours mortes
En auront fini de mourir

Et ce jour là, mes amours mortes
En auront fini de mourir

quant au clip, je le trouve très réussi.

J'en fais ma "chansondudimanche. Vous aimez ?

Voir les commentaires

2021-03-14T09:16:27+01:00

Immortels de Bashung

Publié par Tlivres
Immortels de Bashung

Nous sommes le 14 mars. Il y a 12 ans que Bashung nous a quittés, l’artiste nous a laissé une œuvre inoubliable tant elle est singulière.

« Immortels », c’est ma #chansondudimanche. 
Cette chanson fait partie de l’album « En amont » réalisé à titre posthume et sorti le 23 novembre 2018.


Écrite et composée par Dominique A, elle n’avait pas été retenue par l’artiste pour l’album « Bleu pétrole » en 2008. Une fois disparu, et un mois tout juste après la mort du chanteur,  Dominique A, en personne, l’interprète. Elle saura attendre son heure mais puisque nous sommes « Immortels », à quoi bon parler du temps qui passe !

Une histoire originale pour une chanson dont les paroles me touchent, une occasion de revenir sur l’œuvre tout entière d’Alain BASHUNG, un artiste dont la voix est reconnaissable entre toutes.

Voir les commentaires

2021-03-07T17:18:04+01:00

Aux armes citoyennes de Zazie

Publié par Tlivres
Aux armes citoyennes de Zazie

Parce que je décline #marsaufeminin dans les pas de Flo and books, j'ai choisi une #chansondudimanche dans le ton : "Aux armes citoyennes" de Zazie, une artiste dont j'aime profondément la voix et les textes.

A la veille de célébrer la Journée Internationale des Droits des Femmes, j'ai cherché des paroles qui soient à la hauteur de l'enjeu... 

À ceux qui pensent
Qu'Ève est seulement
Une moitié d'Adam
À ceux qui disent
Qu'elle est la mère
De tous les vices
À ceux qui se permettent
D'être le seul maître
Après Dieu
À ceux qui rient
À celles qui pleurent

À ceux qui vont
Libres comme l'air
À celles qui se terrent
À ceux qui ont
Le droit de dire
Elles, de se taire
À ceux qui prennent la vie
De celles qui donnent la vie
À ceux qui rient
De celles qui pleurent

[Refrain]
Aux armes citoyennes
Nos armes seront
Les larmes qui nous viennent
Des crimes sans nom
Aux hommes qui nous aiment
Ensemble, marchons
Et au Diable les autres

À celles qu'on opprime
Pour avoir commis le crime
D'aimer
À celles qu'on supprime
Pour un peu de peau
Dévoilée
À celles qu'on assassine
Pour avoir tenté de leur résister
À nous, mes frères
Qui laissons faire

[Refrain]
Aux armes, citoyennes
Nos armes seront
Les larmes qui nous viennent
Des victimes sans nom
Aux hommes qui nous aiment
Ensemble, marchons
Et au Diable les autres
Au Diable les autres

À nous, mes frères
Qui laissons faire
Aux armes citoyennes
Aux armes, versons
Les larmes qui nous viennent
Au feu des canons
Aux hommes que revienne
Un peu de raison
Et au Diable les autres

Cette chanson est extraite de son quatrième album : La Zizanie, sorti en 2001. Il a vingt ans, il n'a pourtant pas pris une ride, j'oserai dire, malheureusement.

Mais Zazie, je l'ai choisie aussi parce que c'est une femme de lettres. L'artiste a écrit de nombreux textes pour d'autres comme Calogero, Pascal Obispo, Florent Pagny, Axel Bauer, Jane Birkin, Patricia Kass, Isabelle Boulay, Julie Zenatti... la liste est très longue et pourtant, cette femme reste dans l'ombre.

Cette chronique est une manière, aussi modeste soit-elle, de la mettre en lumière.

Zazie mérite bien son hashtag #femmesdelettresalhonneur (initié par Moonpalaace)

tout comme

Catherine ROLLAND

Sandrine COLLETTE

Carole ZALBERG

Marie CHARVET

Angélique VILLENEUVE

Fatou DIOME

Adélaïde BON

Et si on terminait en musique...

Voir les commentaires

2021-02-14T12:00:15+01:00

Corps de Yseult

Publié par Tlivres
Corps de Yseult

Yseult, sacrée révélation de l'année lors des 36ème Victoires de la Musique.

Un immense bravo cette consécration.

Impossible aujourd'hui de passer à côté de "Corps", ma #chansondudimanche qui, outre montre son talent, relate aussi son parcours.

Le corps nu sur le sol
Je me fais du mal depuis des années
La main sur les yeux
Pas envie de la retirer
Y a pas de place pour les faibles
Y a pas de place pour les regrets
Le cœur sur le sel
Relèves-toi, faut pas déconner

J'ai ces bruits dans ma tête et j'aimerais que ça cesse mais en vain
Oh j'ouvre un peu les yeux, des couleurs, des photos me reviennent
Oh tous ces bruits dans ma tête, faut que ça cesse
J'ai perdu la tête. Où est le chemin de ma maison
Quoi qu'il advienne, je retrouverai les clés de la raison
J'ai perdu la tête. Où est le chemin de ma maison
Quoi qu'il advienne
Quoi qu'il advienne
Le regard des gens, j'en ai que faire
Qui sont-ils pour me juger ?
Un pardon à mon père eh
Insolente, je l'étais
Dans les yeux de mon frère
Ouais, des claques il s'en ai bouffé
Sur les joues de ma mère
Des rivières se sont écoulées

J'ai ces bruits dans ma tête et j'aimerais que ça cesse mais en vain
Oh j'ouvre un peu les yeux, des couleurs, des photos me reviennent
Oh tous ces bruits dans ma tête, faut que ça cesse
J'ai perdu la tête. Où est chemin de ma maison
Quoi qu'il advienne, je retrouverai les clés de la raison
J'ai perdu la tête. Où est chemin de ma maison
Quoi qu'il advienne, je retrouverai les clés de la raison

J'ai perdu la tête ou le chemin de ma maison
Quoi qu'il advienne, je retrouverai les clés de la raison
J'ai perdu la tête ouais
Quoi qu'il advienne, je retrouverai les clés de la raison

Pour faire plus ample connaissance avec l'artiste, je vous invite à réécouter son interview par Augustin TRAPENARD dans Boomerang sur France Inter le 19 novembre dernier, magnifique.

Quel talent !

Allez, musique !

Voir les commentaires

2021-02-07T19:04:36+01:00

Control de Zoe WEES

Publié par Tlivres
Control de Zoe WEES

Ma #chansondudimanche, c'est un titre de Zoe WEES, une auteure compositrice interprète allemande.

"Control" c'est non seulement une mélodie rythmée comme je les aime, c'est aussi un message. La jeune femme a souffert d'épilepsie dans sa tendre enfance. Elle raconte dans cet album son combat de chaque jour pour garder la maîtrise de son corps.

Et puis, Zoe WEES, c'est une voix !

Allez, musique !

Voir les commentaires

2021-01-31T07:00:00+01:00

Letter To You de Bruce SPRINGSTEEN

Publié par Tlivres
Letter To You de Bruce SPRINGSTEEN

Cette #chansondudimanche, « Letter To You », je l’ai choisie dans le vingtième album du chanteur américain, auto-compositeur, guitariste, Bruce SPRINGSTEEN, sorti à l’automne dernier.

Si l’on a tous envie de fredonner « Born in the USA » en entendant son nom, j’avoue que le sexagénaire n’a pas pris une ride.

Sa voix rauque, reconnaissable entre toutes, s’attendrit ici pour accompagner un texte d’une éminente poésie.

Mes chers Valentins, vous ne pourrez plus dire que vous manquiez d’inspiration pour séduire votre Valentine !

Voir les commentaires

2021-01-24T18:10:26+01:00

Angela par John LENNON et Yoko ONO

Publié par Tlivres
Angela par John LENNON et Yoko ONO

Dans deux jours, le 26 janvier 2021, Angela DAVIS aura 77 ans.

 

Cette femme, militante communiste américaine, membre des Blacks Panthers à partir de 1967, fut emprisonnée aux États Unis, en 1970 et condamnée à mort en 1972.

 

Elle a suscité une mobilisation internationale en son temps.

 

En France, 400 intellectuels ont pris partie pour défendre ses droits. Jacques PRÉVERT, Jean VILAR...

 

En Angleterre, John LENNON et son épouse Yoko ONO unissent leurs voix dans un titre « Angela », c’est ma #chansondudimanche.

Voir les commentaires

2021-01-17T09:25:20+01:00

Emotions de Gautier CAPUÇON

Publié par Tlivres
Emotions de Gautier CAPUÇON

Gautier Capuçon, c’est ce violoncelliste qui a adoucit notre confinement.

Il s’est attaché à nous offrir chaque jour sur les réseaux sociaux des parenthèses musicales tout au long de ces mois recroquevillés sur nous-mêmes pour se protéger de ce satané virus.

Gautier Capuçon, c’est aussi celui qui a sorti un sublime album courant décembre.

Il s’appelle « Emotions ». 

Ses interprétations me touchent profondément. Mais plus que toutes, c’est celle de « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf qui me fascine. C'est ma #chansondudimanche !

Il y a ces notes de musique, qui a elles-seules font resurgir de ma mémoire ces paroles... 

« Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer
Et la Terre peut bien s'écrouler
Peu m'importe si tu m'aimes
Je me fous du monde entier
Tant qu'l'amour innondera mes matins
Tant qu'mon corps frémira sous tes mains
Peu m'importe les problèmes
Mon amour, puisque tu m'aimes
J'irais jusqu'au bout du monde
Je me ferais teindre en blonde
Si tu me le demandais
J'irais décrocher la Lune
J'irais voler la fortune
Si tu me le demandais
Je renierais ma patrie
Je renierais mes amis
Si tu me le demandais
On peut bien rire de moi
Je ferais n'importe quoi
Si tu me le demandais
Si un jour, la vie t'arrache à moi
Si tu meurs, que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrais aussi
Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel, plus de problème
Mon amour, crois-tu qu'on s'aime?
Dieu réunit ceux qui s'aiment »
 
Source : Musixmatch
Paroliers : Marguerite Monnot / Edith Piaf
Paroles de Hymne à l’amour © Warner Chappell Music France Sa, Raoul Breton Ed.

Et puis il y a ces images, filmées sur la Tour Eiffel, absolument fascinantes.

Je vous laisse vous enivrer...

Bon dimanche 🍀

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog