Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-02-29T22:28:59+01:00

Spotlight de De Tom McCARTHY

Publié par Tlivres

Avec Mark Ruffalo , Michael Keaton , Rachel McAdams , Liev Schreiber …

récompensé par

 

l'Oscar du meilleur film !

 

Synopsis :


Tiré d'une histoire vraie, SPOTLIGHT raconte comment, en 2002, le Boston Globe a révélé la complicité de l'Église catholique dans plusieurs affaires retentissantes de pédophilie.
Été 2001. À peine nommé rédacteur en chef du Boston Globe, Marty Baron missionne ses journalistes d'investigation pour enquêter sur un curé accusé de pédophilie. L'affaire est grave puisque le prêtre aurait violé des dizaines de jeunes paroissiens en l'espace de trente ans... Mais s'attaquer à l'Église catholique dans une ville comme Boston n'est pas sans risque. Pour autant, les reporters de l'équipe Spotlight dirigée par Walter “Robby” Robinson se mettent au travail.


Dans le cadre de l'enquête, les journalistes rencontrent l'avocat des victimes, Me Mitchell Garabedian, et plusieurs de ses clients : ils sont désormais convaincus que l'Église a mis en place un vaste système de protection des prêtres prédateurs. Malgré la résistance acharnée des plus hautes autorités religieuses, le Globe finit par publier les conclusions de l'enquête en janvier 2002. L'article fait l'effet d'une bombe et encourage d'autres victimes, dans quelque 200 villes du monde entier, à prendre la parole.

Mon avis :

Autant vous le dire tout de suite, j'ai été totalement captivée par ce film, ça faisait longtemps que je n'avais pas vécu un aussi grand moment de cinéma !

J'ai adoré me plonger dans le journalisme d'investigation, cette spécialisation qui engendre souvent des recherches très longues et qui se heurte à des préjugés difficiles à déconstruire. Il faut avoir des convictions très fortes pour enquêter à n'en plus finir, assurer cette course contre la montre, agir au plus vite au risque de voir les preuves disparaître. Chaque minute peut être déterminante. Dans ce cas précis, il aura fallu un changement au sein de la Direction pour que le sujet redevienne une priorité et que l'ensemble de l'équipe y soit affectée, un pari incroyable.


Mais plus encore, il s'agit d'un film qui retrace une histoire vraie, et alors là, le spectateur mesure toute la qualité de ce film qui, aujourd'hui primé par l'Oscar du Meilleur Film, ne va pas laisser l'Eglise catholique se redorer son blason tout de suite ! Présumée innocente et ô combien respectée, celui qui osait salir son image se voyait aussitôt sanctionné. Alors, quant à imaginer qu'un tel scandale soit dénoncé dans la presse relevait tout simplement de l'impensable. Les découvertes sont effroyables tant dans les faits eux mêmes que dans les mesures de protection mises en place par l'Eglise pour protéger ses ouailles.

Un immense bravo à l'équipe de journalistes qui est allée jusqu'au bout des investigations et a permis de dénoncer ces faits impardonnables mais aussi à cette très belle équipe d'acteurs qui a su faire de cette réalité un grand film !

Voir les commentaires

2016-02-23T21:23:11+01:00

Annette KELLERMAN, une sirène...

Publié par Tlivres
Annette KELLERMAN, une sirène...

Chaque mardi, c'est un véritable plaisir que de retrouver Pénélope BAGIEU et ses héroïnes sur le blog "Les Culottées".

C'est encore une femme hors du commun qui est croquée par la dessinatrice !

Annette KELLERMAN, que la vie semblait ne pas avoir gâtée, a particulièrement bien rebondi pour s'offrir un parcours aux multiples facettes. Extraordinaire !

Voir les commentaires

2016-02-15T21:27:00+01:00

Mariages de saison de Jean-Philippe BLONDEL

Publié par Tlivres
Mariages de saison de Jean-Philippe BLONDEL

Lire "Mariages de saison" le jour de la Saint-Valentin, original, non ?


Et bien, il faut de tout pour faire notre société, c'est le message que transmet Jean-Philippe BLONDEL avec son excellent dernier roman.


Corentin a 27 ans, il est vidéaste de mariage de mai à septembre. Avec son parrain, Yvan, le meilleur ami de son père, il parcourt la région pour couvrir les "heureux" événements. Il y en a pour tous les goûts : les gens se marient entre hétéros ou homos, en grandes pompes ou bien dans la pure simplicité, pour la énième fois ou pour la première, après seulement quelques années de vie commune ou bien des dizaines, il n'y a pas d'âge et toutes les raisons sont bonnes ! Mais pour Corentin, les choses sont différentes. Toutes ses petites amies ont la même raison de le quitter, lui ! Ces mariages dévorent sa vie privée. Impossible de rencontrer les amis le vendredi soir parce qu'il se lève tôt le samedi matin, impossible aussi le samedi puisqu'il travaille jusque tard dans la nuit... Aurore, comme les autres, abandonnera la partie mais Corentin, lui, que va-t-il devenir ?


Il se lance alors dans un projet audacieux que je ne vais pas vous dévoiler mais qui devient la pépite de ce roman succulent.


Jean-Philippe BLONDEL nous brosse un portrait satirique de notre société à travers ce panel de couples et de leurs familles. Ce qui devrait être un heureux événement pourrait bien être en réalité la 1ère graine du mal... mais l'auteur est délicat, il respecte totalement les choix de chacun. Il se contente de relater les passages à la Mairie, parfois à l'Eglise, les vins d'honneur, les repas et autres soirées dansantes... au gré de plusieurs exemples subtilement choisis pour montrer la grande diversité.


Ce n'est qu'avec le stratège de Corentin que l'auteur va laisser aller son imagination et que le bonbon va devenir fondant !


J'avais découvert la plume de Jean-Philippe BLONDEL avec "Un minuscule inventaire", j'en garde encore aujourd'hui un très bon souvenir. Nul doute que je me souviendrais longtemps de "Mariages de saison" et aussi de cette citation :


Un symbole de liberté, parce que le mariage parfois c'était cela - non pas le début d'un enfermement, mais la conquête d'une indépendance à deux et la certitude de n'être plus seul à faire face aux éléments. Décupler les forces et le courage. P. 183

Ce roman est une véritable gourmandise !

Voir les commentaires

2016-02-14T20:40:04+01:00

California Dreamin' de Pénélope BAGIEU

Publié par Tlivres
California Dreamin' de Pénélope BAGIEU

Pénélope BAGIEU aime "croquer" les femmes !


Je ne manque pas de vous le rappeler chaque mardi avec la diffusion de ces portraits sur le site du journal "Le Monde".

Le blog "Les Culottées" nous réserve toujours de magnifiques petites perles !


Et bien là, il ne s'agit pas d'un article hebdomadaire mais bien d'une BD toute entière dédiée à une femme, il faut bien le dire, exceptionnelle.


"Ellen Cohen rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, sa personnalité aussi excentrique qu'attachante, son besoin d'amour inextinguible. A l'aube des années 1960, elle quitte Baltimore pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York".


En fait, c'est Mama Cass, la chanteuse de "The Mamas ans The Papas" dont l'un des tubes est "California Dreamin'", d'où le titre de la BD !

California Dreamin' de Pénélope BAGIEU

Cette BD est remarquable pour la technique mais là, c'est Pénélope BAGIEU qui en parle le mieux, alors, je lui laisse la parole...


Elle est remarquable aussi parce qu'elle met en lumière une femme au parcours incroyable, une femme qui allait jusqu'au bout de ses convictions, une femme qui s'assumait comme elle était.


Je vous la conseille assurément.

Voir les commentaires

2016-02-09T21:43:52+01:00

S'offrir un week-end en Bretagne...

Publié par Tlivres
S'offrir un week-end en Bretagne...

pour longer la côte de Binic à Paimpol, en passant par Saint-Quay Portrieux !

S'offrir un week-end en Bretagne...

Profiter du ciel bleu et du soleil pour flâner,

S'offrir un week-end en Bretagne...

Se laisser porter par le parfum des mimosas,

S'offrir un week-end en Bretagne...

Regarder au large et découvrir une île,

S'offrir un week-end en Bretagne...

S'imaginer partir naviguer,

S'offrir un week-end en Bretagne...

ou bien rester sur la plage et se laisser surprendre,

S'offrir un week-end en Bretagne...

Il y en a pour tous les goûts...

La Bretagne,

ce petit coin de paradis,

où chacun peut y tracer son sillon !

 

S'offrir un week-end en Bretagne...

Voir les commentaires

2016-02-02T07:02:05+01:00

Les Mariposas, soeurs rebelles

Publié par Tlivres
Les Mariposas, soeurs rebelles

Aujourd'hui, ce n'est pas 1, ni 2, ni 3, mais 4 femmes qui sont croquées par Pénélope BAGIEU : les 4 soeurs rebelles, les Mariposas.

Pour moi le 25 novembre ne sera plus la Sainte-Catherine, mais la Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes en l'honneur de ces 4 héroïnes de la République Dominicaine !

Voir les commentaires

2016-02-01T07:28:30+01:00

Titus n'aimait pas Bérénice de Nathalie AZOULAI

Publié par Tlivres
Titus n'aimait pas Bérénice de Nathalie AZOULAI

Racine est l'auteur de la pièce de théâtre, Bérénice, écrite à la fin du XVIIème siècle.


Nathalie AZOULAI consacre ce roman à la vie de Racine. Orphelin dès l'âge de 2 ans, il est accueilli dans un Monastère où l'une de ses tantes y séjourne. Son éducation est empreinte bien sûr du poids de la religion dont le jeune homme va vouloir s'émanciper. Erudit, il voue une passion pour le latin et les traductions. A l'âge de 16 ans, il maîtrise 5 langues. Ses fréquentations vont lui faire découvrir un autre décor, comme celui des tavernes parisiennes aux côtés de son cousin. Il se démarque par la qualité de sa prose qui progressivement le rapprochera du Roi de France, le Roi Soleil. Il entrera à l'Académie française. Il deviendra enfin l'historien du Roi qu'il accompagnera dans ses batailles.


Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman. Et puis, j'avais lu un avis de Catherine RECHENMAN particulièrement élogieux, alors je me suis laissée tenter...


En réalité, j'ai trouvé ce roman peu enthousiasmant. C'est vrai, je suis désolée mais je n'ai pas eu d'entrain à le lire alors même que j'avais la journée à lui consacrer !


J'ai aimé lire sur le XVIIème siècle, cette période où les arts se développent avec frénésie, qu'il s'agisse de peinture comme de littérature, ou encore d'architecture avec la construction du Château de Versailles.


J'ai apprécié de découvrir les rivalités entretenues par les hommes de théâtre du moment, Molière, Corneille, Racine, rivalisant d'ingéniosité pour séduire le Roi.


J'ai goûté les plaisirs de la création théâtrale, de cette forme de littérature encadrée par les lois du genre.


MAIS

Je n'y ai pas trouvé de suspense, ni de rythme.


En fait, j'ai lu ce roman un peu comme j'aurais lu un livre d'histoire.


Il manque à ce livre le côté romanesque, l'élan des découvertes, une intrigue ou quelque chose qui éveille la curiositié du lecteur pour le tenir en haleine jusqu'à la dernière page.

Dommage, je suis sans doute passée à côté... et vous, vous avez aimé ?

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog