Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022-01-12T07:00:00+01:00

En attendant Bojangles de Régis ROINSARD

Publié par Tlivres
En attendant Bojangles de Régis ROINSARD

L'année 2022 commence très bien côté ciné.

Il y a eu "Animal" de Cyril DION, et puis, dans un tout autre genre, "En attendant Bojangles" de Régis ROINSARD.

Synopsis

Camille et Georges dansent tout le temps sur leur chanson préférée Mr Bojangles. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Jusqu'au jour où la mère va trop loin, contraignant Georges et leur fils Gary à tout faire pour éviter l'inéluctable coûte que coûte.

Mon avis

Vous le savez peut-être, ce film est une adaptation du roman éponyme, signé Olivier BOURDEAUT, un premier roman découvert avec les 68 Premières fois (l'occasion d'un petit clin d'oeil), un coup de coeur.

Habituellement, je ne vais pas voir de film tiré de romans, mais là, j'ai fait une exception, et bien m'en a pris.

Ce film va vous plonger, dès les premières images, dans un environnement de rêve, un cadre paradisiaque, avec des personnages déjantés que la vérité ne saurait venir troubler le quotidien. Romain DURIS et Virginie EFIRA crèvent l'écran dans ce qu'ils ont de beau, de fou, de loufoque, d'extravagant. Rien dans la famille qu'ils vont composer n'a d'ordinaire, ni la levée du courrier, ni l'animal de compagnie, ni encore les soirées entre ami.e.s. Tout n'est que fantaisie jusque dans l'éducation de leur jeune fils, Gary.

J'ai adoré le jeu des acteurs. Virginie EFIRA est juste sublime (à l'image de ce qu'elle nous avait déjà montré dans "Adieu les cons" où elle partageait l'écran avec le réalisateur et interprète, Albert DUPONTEL). Elle brave les registres de la comédie dramatique, tantôt ravissante d'excentricité, tantôt grave dans la maladie qui l'assaille.

Jamais "aimer à la folie" n'a eu autant de sens. Derrière la femme brillante et pétillante se cache un mal qui la ronge et lui fait perdre... la raison. Nous sommes dans les années 1960, l'occasion de se souvenir des conditions dans lesquelles la maladie mentale était alors prise en charge, loin des paillettes et de l'émerveillement.

Vous m'attendiez sur les qualités de l'adaptation du livre, je n'irai pas sur ce terrain là. Ce film c'est une création artistique à part entière, suffisamment singulière pour qu'elle reste unique.

Je suis sortie subjuguée par ce moment de cinéma, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai aimé... passionnément, à la folie !

Pas encore convaincu.e.s ? Je vous laisse regarder la bande-annonce.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog