Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-11-27T21:56:46+01:00

L'ordre du jour de Eric VUILLARD

Publié par Tlivres
L'ordre du jour de Eric VUILLARD

Actes Sud


Il est de ces livres qui vous glacent le sang. Nous voudrions qu'ils soient un roman, mais il s'agit d'un récit, plus effrayants encore. L'ordre du jour de Eric VUILLARD fait partie de ceux-là.


Je vous en dis quelques mots.


Nous sommes le 20 février 1933, les plus grandes firmes allemandes sont représentées. 24 hommes sont réunis au Reichstag à l'initiative de son Président, Hermann Goering. Hitler y tient un discours en la faveur d'un modèle économique solide et stable. Il n'en faudra pas plus pour que toutes ces puissances industrielles apportent leur soutien financier à la cause nazie. Cinq ans plus tard, les panzers allemands envahissent l'Autriche. Les médias véhiculent des images d'une foule en liesse, honorant le Führer. Quand une machine de guerre prend appui sur la fourberie des hommes...


Ce récit est une petite bombe, à retardement. La littérature est aujourd'hui très prolifique sur la seconde guerre mondiale mais je n'avais pas encore lu de récit sur ces années noires de notre Histoire. Avec "L'ordre du jour", Eric VUILLARD montre à quel point il paraît simple de duper les plus grand de ce monde, pour le meilleur et pour le pire bien sûr. Puisant sa source dans des faits réels, méconnus du grand public, l'écrivain fait une démonstration implacable de médiocrité humaine.


[...] toutes les misères ont pour chef-lieu l'âme humaine. P. 106

Eric VUILLARD est concis, direct, incisif. En 150 pages seulement, il témoigne d'un passé très lourd à porter. Trop, il ne semble pas puisque toutes ces grandes entreprises sont encore présentes sur le marché aujourd'hui. 


Dans une plume acérée, l'auteur réécrit l'Histoire pour ouvrir les yeux de celles et ceux qui accepteront de regarder la réalité en face. Dans un roman, elle pourrait paraître grostesque. Dans un récit, elle devient redoutable et menaçante. Assurément, il s'agit d'une lecture nécessaire.


C'est parce que 
 


La littérature permet tout, dit-on. P. 12

que le jury du Prix Goncourt s'est autorisé à sacraliser un récit hors du commun, de ceux qu'il est impossible d'oublier après les avoir refermés.

Voir les commentaires

commentaires

K
14 juillet m'a agacée, je n'avais pas l'intention de lire celui-ci...
Répondre
T
J'ai des coups de coeur sur le blog qui pourraient te plaire... laisse toi séduire !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog