Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-07-16T23:05:49+02:00

Etta et Otto (et Russell et James) de Emma HOOPER

Publié par Tlivres
Etta et Otto (et Russell et James) de Emma HOOPER

Traduit de l'anglais par Carole HANNA

Il s'agit là d'un 1er roman qui ne fait toutefois pas partie de la sélection 2016 des 68 premières fois, mais faute avouée à demi pardonnée !


Tout commence ainsi :


"Otto,
Débutait la lettre, encre bleue.
Je suis partie. Je n'ai jamais vu l'eau, alors je suis partie là-bas. Rassure-toi, je t'ai laissé le pick-up. Je peux marcher. J'essaierai de ne pas oublier de rentrer.
A toi (toujours),
Etta.

Sous la lettre, elle avait laissé une pile de recettes de cuisine. Toutes celles qu'elle faisait depuis toujours. A l'encre bleue, aussi. Pour qu'il sache comment et de quoi se nourrir pendant son absence." P. 9


L'histoire se passe au Canada. Etta a 83 ans. Elle décide de partir à la découverte de l'océan. Elle a vécu toute sa vie avec Otto, son mari, qu'elle a rencontré quand elle était une toute jeune femme, parachutée dans le village d'Otto en tant qu'enseignante. Lui n'était encore qu'un élève mais à son départ pour la guerre, il décide de passer un contrat avec elle. Il lui écrira régulièrement et elle lui répondra en corrigeant ses fautes d'orthographe et de grammaire pour qu'il continue de s'améliorer loin de l'école. C'est ainsi que naîtra leur histoire d'amour qui durera toute une vie. Mais il n'y a pas de vie sans aléas, des moments de bonheur et des moments de peine aussi. Lentement, le fil de toute une vie se tisse !


C'est un très beau roman signé d'une belle plume et aussi très bien traduit. N'oublions pas de citer les traducteurs qui font un travail incroyable pour rendre les subtilités de l'émotion dans une autre langue que celle de la plume originelle.


C'est un roman sur la mémoire, les souvenirs, et puis cette incroyable volonté, avant de mourir, de faire quelque chose souhaité de longue date, toujours remis à plus tard. C'est un peu comme réaliser ses dernières volontés par soi-même pour se libérer d'un poids devenu insupportable. Cette vieille femme, elle, est prête à parcourir plus de 1 300 kilomètres à pied pour découvrir la mer. Partie seule, elle va mener une véritable aventure !


C'est un roman aussi sur l'amour, les sentiments, et à l'image des petits gestes attentionnés d'introduction, le roman est ponctué de moments forts, de moments où la vie aurait pu prendre un autre chemin...


C'est un roman sur le respect de l 'autre. Otto qui a partagé la vie de cette femme n'essaie pas d'aller la retrouver, de la ramener à la maison, de la dissuader de réaliser ce rêve qui sera peut-être le dernier...


C'est un roman aussi sur le deuil. On ne passe malheureusement pas une vie sans être confronté à celui d'un proche et là, ce sont les mots qui manquent :


Il leur fallut plus longtemps, une semaine environ, pour remarquer le trou dans leur langage que ce nouveau mot (toxémie) avait fait. Pour saisir qu'il n'y avait pas de mot pour désigner un parent sans enfant, une soeur sans soeur. P. 54

Les mots, toujours les mots :


Les mots sont forts. Plus forts que tout. Pire que des bleus sur le gravier. P. 115

J'ai passé un très beau moment en compagnie d'Emma !

Voir les commentaires

commentaires

Jostein 17/07/2016 08:21

De la tendresse, un peu de folie, une belle histoire. C'était effectivement un bon moment de lecture

Tlivres 17/07/2016 10:29

Bonjour Jostein, c'est un peu grâce à toi que j'ai fait cette découverte ! Merci de tes conseils de lecture ! Bon dimanche et à bientôt sur la toile...

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog