Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-10-24T17:13:35+02:00

Blue book d'Elise FONTENAILLE-N'DIAYE

Publié par Tlivres
Blue book d'Elise FONTENAILLE-N'DIAYE

Vous vous souvenez certainement de cette rencontre insolite avec Elise FONTENAILLE-N'DIAYE dans la librairie "Au plaisir des yeux" de la rue Raymond Losserand, au retour du Salon du Livre de Paris 2015...

Quelques jours plus tard, était publié dans le Monde du 27 mars un très bel article : "En mémoire des Hereros et des Namas"

J'avais pourtant remis à plus tard sa lecture ! Peut être parce qu'il s'agit d'un récit, je suis peu coutumière du genre, et pourtant, il s'agit d'un très bon livre qui nécessite d'être lu pour que l'on ne revoit plus jamais ça...

Tout commence en 1884 avec la découverte du Sud Ouest Africain par les Allemands. L'année d'après, lors de la Conférence de Berlin, l'Allemagne s'octroie ce territoire, niant les traces laissées par les Portugais 4 siècles plus tôt. Heinrich Göring y est envoyé, cet homme est à l'origine du courant de pensée relatif aux races supérieures et inférieures, les Allemands correspondant à la 1ère catégorie, les autochtones étant relégués à la 2ème. Le ton est donné !

A cette époque, 2 ethnies occupent le territoire, les Namas, ils sont 20 000, et les Hereros, ils sont 80 000. Tous sont en conflit pour la répartition des terres et des points d'eau. Göring obtient la signature d'un traité du Chef des Hereros mais il échoue auprès des Namas. Il est alors remplacé par Curt von François qui doit préparer la gigantesque foire coloniale de 1896 à Berlin. Devant la résistance des indigènes, Von François donne l'ordre d'attaquer, entraînant la mort d'une centaine de personnes, des hommes sont pendus, des fillettes et des femmes sont violées, des tombes sont profanées pour examiner les crânes de ces tribus...

Devant les exactions commises, la révolte s'organise. A leur tour, les Allemands comptent une centaine d'hommes assassinés, déclenchant la revanche de Von Trotha, puis de Lindiquist. Le génocide s'organise, les indigènes sont parqués sur Shark Island. Des camps de concentration sont créés entre 1905 et 1908. Les 9/10 èmes sont exterminés. Eugène Fischer, le mentor des médecins nazis, y exerce. Ce sont les prémisces de ce qui sera développé par Hitler quelques années plus tard.

C'est en 1914 que la colonie allemande passe sous protectorat britannique. Thomas O'Reilly, juge, est désigné en 1919 pour rédiger un rapport à charge de l'Occupant, c'est le "Blue book". 200 pages réunissent 49 témoignages. Les Allemands contre-attaquent en écrivant le "White book". Tous les exemplaires du "Blue book" sont rappelés pour destruction, mais l'un d'entre eux y échappera et arrivera dans les mains d'Elise FONTENAILLE N'DIAYE !

Avec "Blue book", l'écrivaine fait un travail formidable en la mémoire de ces peuples exterminés par des Occidentaux il n'y a pas si longtemps. Alors que tous souhaitaient effacer les traces de ces actes ignobles, ce récit essaie de mettre des mots sur ce qui est innommable et nous laisse entrevoir les racines du mal.

Personnellement, je suis toujours aussi captivée par la beauté de la femme figurant en couverture, depuis le 1er regard porté sur la vitrine de la librairie jusqu'à aujourd'hui. Il s'agit d'une photographie prise en 1908 par Eugène Fischer.


Cette jeune fille aux traits si délicats qu'on les croirait taillés dans un vieil ivoire, un rien bruni, est l'une de ces Basters de Rehoboth... P. 164

Je crois que je ne l'oublierai jamais !

Voir les commentaires

commentaires

elise fontenaille 25/10/2015 18:09

Merci de ce bel article ! ( mais pourquoi insolite - la rencontre - ah ah

Tlivres 25/10/2015 20:55

Bonsoir, merci de votre passage sur le blog... Rencontre insolite parce qu'inattendue ! D'abord parce que je sortais du Salon du Livre de Paris où j'étais censée avoir fait le plein de références !!! Ensuite, parce que je me suis laissée captiver par la photo de couverture du "Blue book" et que, ô surprise, vous en assuriez la dédicace le lendemain même dans cette petite librairie qui me faisait de l'oeil !!! Enfin, parce que nous avons pu échanger dans un contexte intimiste, inespéré. Bref, une rencontre insolite dont je me souviendrais longtemps. Au plaisir de vous lire.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog