Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-08T21:56:15+02:00

Hérétiques de Léonardo PADURA

Publié par
Hérétiques de Léonardo PADURA

Coup de coeur pour ce magnifique roman historique !

Traduit de l'espagnol par Elena ZAYAS

 

Leonardo PADURA, je ne connaissais pas encore... personne n'est parfait !


Peut-être connaissiez-vous "Mort d'un Chinois à la Havane" ? "Le Palmier et l'Etoile" ? "Les Brumes du passé" ? "L'homme qui aimait les chiens" ? ou bien encore le cycle "Les quatre saisons" ?


Personnellement, j'ai donc commencé la découverte de cette plume avec le tout dernier roman publié en 2014 : "Hérétiques".


Daniel Kaminsky est né à Cracovie dans le quartier des bourgeois. Il est juif. Nous sommes en 1939, la pression se ressert autour de cette communauté, ses parents décident de confier leur fils à l'oncle Joseph, installé à la Havane. Eux iront le retrouver plus tard. Ils prendront le Saint-Louis, ce paquebot parti de Hambourg le 13 mai 1939 qui arrivera dans le port de Cuba 15 jours plus tard. A bord, 937 juifs autorisés à émigrer par le gouvernement national socialiste allemand. Ces réfugiés n'accosteront jamais en terre cubaine, ni américaine, ni canadienne. Ils repartiront en terre allemande où les attendra un destin macabre. Le petit Daniel âgé seulement de 9 ans ne fera qu'apercevoir ses parents et sa soeur sur le pont supérieur. Et pourtant, lui comme son oncle, y ont crû. Ils pensaient qu'ils étaient porteur d'un tableau de Rembrandt, bien familial, susceptible d'être monnayé et d'assurer leur survie en terre étrangère. En 2007, ce tableau est mis en vente dans une galérie londonniène. Commence alors une enquête pour reconstituer l'itinéraire de cette oeuvre depuis sa création au XVIIème siècle.


Ce roman est une formidable épopée à travers les siècles, à travers les continents.


C'est un roman historique d'une densité incroyable avec une multitude de repères chronologiques et des événements passés sous silence aujourd'hui dévoilés grâce au travail fabuleux de cet écrivain.


C'est aussi un très beau livre sur l'art, je vous laisse méditer cette citation :

 

En regardant votre oeuvre, une chose lui avait semblé évidente : l'art est pouvoir. Seulement cela ou surtout cela : le pouvoir. Non pas pour dominer des pays et changer des sociétés, pour provoquer des révolutions ou opprimer les autres. C'est le pouvoir de toucher l'âme des hommes et, à la fois, d'y semer les graines de son amélioration et de son bonheur... P. 596

nfin, c'est un roman qui porte un regard sur les tribus urbaines du XXIème siècle, le rapport au corps de ces groupuscules :

 

Cela explique pourquoi un fondement important des philosophies assimilées par ces jeunes consiste à dire que l'homme ne sera pas totalement libre tant qu'il n'aura pas fait disparaître en lui toute préoccupation concernant le corps. Pour commencer à se distancier de ce corps, ils accentuent sa laideur, ses zones d'ombre, ils le blessent, le marquent, le souillent, même si souvent ils le droguent pour s'en échapper sans en sortir. P. 503 504

Hérétiques de Léonardo PADURA

Ce roman est une véritable petite perle, 600 pages d'un pur bonheur, ne passez pas à côté !

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog