Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-07T20:52:28+02:00

Amours de Léonor de RECONDO

Publié par

Nous sommes au tout début du XXème siècle dans une propriété bourgeoise du Cher. Là s'organise une vie faite de rituels, tant pour Victoire et Anselme de BOISVAILLANT, les propriétaires, que pour les domestiques : Huguette, la "maîtresse à tout faire", Pierre, le cocher et jardinier, et Céleste qui vient compléter le trio. Monsieur étant insatisfait des nuits passées avec Madame, il s'offre (et je pèse mes mots !) un petit moment de plaisir avec Céleste qui resplendit la jeunesse et ne dit mot. Ce qui devait arriver arriva, Céleste découvre qu'elle est enceinte. Elle se dit qu'elle va pouvoir cacher cette grossesse avec un corset de Madame. Sa dernière la découvre dans sa chambre en train de faire son choix !


Vous pouvez l'imaginer, c'est une toute nouvelle vie qui va s'engager, à huis clos pour mieux enfouir les secrets...


Je ne connaissais pas l'écriture de Léonor de RECONDO et je l'ai plutôt appréciée.


J'ai aimé le rythme de ce roman, le suspense lié aux amours avec un "s", la fin surprenante...


J'ai aimé l'approche du corps tout au long de ce livre, il y a de magnifiques passages pour en exprimer sa condition, ses plaisirs aussi, ses désirs encore, ses mutations enfin.

 

Céleste, plongée dans une multitude d'émotions inconnues jusque là, réalise qu'elle a un corps. Cette découverte est purement sensorielle. Aucune idée, aucun concept de cela. Juste une certitude : ce corps est là, il embrasse la vie, la donne, l'insuffle. Il est d'une puissance vertigineuse. Ce corps toujours nié, uniquement utilisé pour les corvées de la vie courante, souvent celle des autres, prend une dimension nouvelle. P. 129

J'ai aimé aussi que ça soit des femmes qui transcendent les barrières sociales, des femmes qui osent, des femmes qui mènent la danse !


MAIS...


il manque un dernier ingrédient pour en faire un roman inoubliable.


C'est vrai que j'aime tout particulièrement les romans historiques, de ceux signés de Tracy CHEVALIER, Gaëlle JOSSE, Isabelle STIBBE, Melania G. MAZZUCO... des romans documentés dans lesquels la vie romancée des personnages est un prétexte à la découverte de faits historiques.


En fait, je crois que je sors frustrée de cette lecture. En lisant la 4ème de couverture : "Nous sommes en 1908", je me suis imaginée découvrir un pan de l'Histoire de France. J'aurais aimé que ce roman ait plus d'envergure, qu'il soit plus riche, plus soutenu...


Vous vous souvenez ? Ce roman faisait partie du trio de tête du 61ème prix des libraires avec "Le dernier gardien d'Ellis Island" de Gaëlle JOSSE et "Peine perdue" d'Olivier ADAM. Les 3 sont d'un bon niveau je vous l'accorde, mais mon chouchou reste quand même celui de Gaëlle JOSSE !


Je ne veux toutefois pas m'avouer vaincue, j'enchaîne avec un autre roman de Léonor de RECONDO : "Pietra viva". A très bientôt pour sa critique...

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog